Cheveux

10 CONSEILS POUR ENTRETENIR VOTRE COIFFURE PROTECTRICE

justine skye

Comment entretenir sa coiffure protectrice sans que celle-ci ne se transforme en coiffure destructrice ? C’est une question que vous vous êtes déjà posée ?…Oui. Alors vous êtes au bon endroit ! Vous trouverez ici 10 conseils pour entretenir votre coiffure protectrice et des astuces avant/pendant/après la coiffure pour préparer vos cheveux avant la pose, pour vous aidez pendant que vous portez cette coiffure protectrice et pour le retrait de votre coiffure protectrice. #AYLEETIPS


REVOYONS LES BASES !

Déjà qu’est-ce qu’une coiffure protectrice ? Cela peut être des nattes collées, tresses, tissages, perruques ou même un chignon, le fait de porter un foulard…etc.

À quoi ça sert ? À ne pas trop manipuler les cheveux, à protéger ses pointes, à éviter la casse… Tout dépend de comment on prend soin de cette coiffure et surtout de ses cheveux pour que l’on puisse réellement appeler ça une « coiffure protectrice » !

Envie d’en savoir plus ? Réponse plus détaillée à la question sur cet article dédié aux idées de coiffures protectrices ! 😉

10 CONSEILS POUR ENTRETENIR VOTRE « COIFFURE PROTECTRICE »

1. LA DURÉE MAXIMALE

Clairement ne laissez pas vos coiffures protectrices pendant 3 mois !!! Je dis ça parce que j’ai déjà entendu ce genre de témoignages. Gardez votre coiffure protectrice pendant 1 mois au maximum. Le temps que vous gardez votre coiffure protectrice, c’est un temps où vous n’avez pas accès à vos cheveux et où vous ne pouvez pas faire vos soins sur votre tête entière. De plus, pendant ce temps la poussière s’accumule. Et quand vous portez des nattes ou des tresses, cette poussière engendre des nœuds.

2. PETITE ASTUCE POUR LES TRESSES

Pour enlever les nœuds qui se sont créés entre la démarcation de vos cheveux et le début de la tresse, munissez-vous d’un vaporisateur contenant de l’eau + un beurre ou une huile végétale. Vaporisez l’eau directement sur le nœud et frottez doucement sur le nœud, du bout des doigts avec le beurre ou l’huile choisie. Démêlez au doigt, vous verrez le nœud partira beaucoup plus facilement, sans douleur et sans casse, contrairement à un démêlage au peigne à sec !

shea moisture extrait de bambou et racine de maca

3. ÉVITER LA CHUTE DE CHEVEUX

La chute de cheveux dans le cas des coiffures qui se veulent être protectrices ou tout simplement esthétiques pour se faire plaisir vient du poids trop important des extensions mises, de la traction sur les cheveux et des coiffures trop serrées. Ne faites pas l’erreur de serrer un maximum vos coiffures tout ça pour qu’elle dure plus longtemps ! Sur le long terme tout ce que vous gagnerez c’est une chute de cheveux et de l’alopécie !!!

4. ATTENTION AUX « BABY HAIR » !

Le gel contient des ingrédients qui assèchent le cheveu, c’est bien beau de faire des jolis baby hair la journée, mais le soir pensez à rincer vos cheveux aux endroits où vous avez mis du gel notamment au niveau des temps pour éviter encore une fois l’alopécie.

eco styler

5. DOUCEMENT SUR LA GLUE, LA LAQUE ET LE GEL À FIXATION EXTRA-FORTE !

Surtout pour celles qui porte des lace wigs ! N’appliquez pas votre glue, laque ou gel à fixation extra-forte directement sur vos cheveux ! Il y a bon nombre de vidéos qui circulent maintenant sur le sujet sur internet, démontrant comment ces produits ont causé des chutes de cheveux à court et à long terme, normal c’est tellement fort que ça les arrachent… Même au niveau du début de votre implantation capillaire, faites attention à la composition de ces produits pour ne pas que ça vous brûle la peau. Et comme pour le gel, il faut rincer ces produits ne les laissez pas pendant plusieurs semaines sur votre tête.

6. PRENDRE SOIN DE SON CUIR CHEVELU

Massage du cuir chevelu : Profitez de vos raies si vous en avez pour appliquer l’huile végétale ou le sérum de votre choix sur votre tête. Sinon avec de l’huile ou du sérum au bout des doigts, atteignez toutes les zones accessibles de votre cuir chevelu et massez pour stimuler la pousse et surtout nourrir votre cuir chevelu afin qu’il ne soit pas tout sec ! Cela limitera les éventuelles démangeaisons et les pellicules sèches.

Produits anti-démangeaisons pour un cuir chevelu sain : Les coiffures du type tresses, nattes, perruques et j’en passe quand on a déjà de base des cheveux secs ont tendance parfois à amplifier les sensations de démangeaisons, surtout quand on ne prend pas soin de son cuir chevelu ou qu’on décide de ne pas laver ses cheveux pendant une longue période. Il existe des produits spécialisés pour soulager ses démangeaisons, sensation d’inconfort souvent à base d’huiles essentielles (romarin, lavande, arbre de thé…) ou de vinaigre de cidre. Ces produits de type sérum, leave-in et autre sont généralement sans rinçage ce qui vous permet de ne pas abîmer votre coiffure protectrice. Donc pas d’excuses même pour celles qui ne se lavent pas les cheveux le temps de leurs coiffures !

D’ailleurs, je vous parle très bientôt des produits anti-démangeaisons Cantu Refresh que je teste maintenant depuis plusieurs mois ! 😉

/! Attention ce n’est pas parce que vous utilisez ce type de produit qu’il ne faut plus faire de shampooing !

Si les démangeaisons sont constantes et bien présentes, surtout consultez un dermatologue. Un médecin spécialiste sera la personne la plus apte pour vous conseiller. Ne tardez pas à vous faire diagnostiquer, un problème bien plus grave peut se cacher derrière.

cantu refresh

7. ON CONTINUE D’HYDRATER SES CHEVEUX

Je parle ici pour les cheveux visibles et/ou accessibles selon la coiffure protectrice que vous portez. A l’aide d’un vaporisateur (eau + lait capillaire ou eau + huile végétale…) ou d’une brume hydratante prête à l’emploi, hydratez vos longueurs visibles le temps de votre coiffure protectrice de façon quotidienne. Je ne dis pas tous les jours mais, pour vous fixez un ordre d’idée, référez-vous à la fréquence à laquelle vous hydratez vos cheveux naturels sans coiffure protectrice.

dark and lovely

8. LES GAMMES CAPILLAIRES SPÉCIALISÉES

Il existe des sprays spécialisés pour les coiffures protectrices à savoir :

  • Les sprays anti-odeurs : pour rafraîchir votre coiffure et qu’elles sentent bon en toute occasion notamment pour les personnes qui n’ont pas prévu de se laver les cheveux pendant la durée qu’elles porteront leurs coiffures.
  • Les sprays démêlants : si vous portez des extensions, ils vous seront d’une grande utilité au quotidien.
  • Les sprays pour donner de la brillance : pour avoir une coiffure « on fleek », ce n’est pas obligatoire ! 😉

Pour être plus large, il existe des gammes entièrement dédiées aux coiffures protectrices.

Quelques exemples de marques avec des gammes pour les coiffures protectrices :

shea moisture jojoba oil ucuuba butter

9. SOINS AVANT ET APRÈS LA COIFFURE PROTECTRICE

Préparez vos cheveux à la coiffure en faisant un soin protéiné, cela permettra de les fortifier et à »tenir » le temps de votre coiffure protectrice. Je vous recommande le masque protéiné de la gamme Jamaican Black Castor Oil de Shea Moisture si vous avez une faible porosité ! 😉

Après votre coiffure protectrice, faîtes un soin profond revitalisant bien nourrissant pour que vos cheveux ne soient pas dévitalisés et pour les booster.

shea moisture jamaican black castor oil

10. DÉLAI ENTRE 2 « COIFFURES PROTECTRICES »

Il faut laisser le temps à vos cheveux pour récupérer. Non seulement, il n’est pas bon de les manipuler tout le temps, mais aussi, il n’est pas bon de les laisser emprisonner trop longtemps ! Faîtes des soins capillaires entre vos deux coiffures protectrices et laissez vos cheveux respirés et soufflés pendant au moins 1 semaine.


Voilà les filles ! Ce sont des conseils et astuces que j’applique au quotidien, depuis des années, et qui me permettent de limiter les problèmes de casse, démangeaisons, d’hydratation…lorsque je décide de porter une coiffure protectrice.

Article lié : Des idées de coiffures protectrices.

Crédits Images : Superbeauté.

xoxo

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.